Immobilier Belgique
Publié le - 108 clics -

Le fonctionnement de l’investissement locatif Pinel

Clé, Domicile, Loger, Domaine, Entreprise, Hypothèque

Il est encore possible d’investir dans l’immobilier locatif avec la loi Pinel en 2021. Les avantages à en tirer sont réels et multiples. Bien sûr, seuls les investisseurs éligibles peuvent en bénéficier.

Investissement Pinel : de quoi s’agit-il exactement ?

Le dispositif d’investissement locatif Pinel entre officiellement en vigueur au 1er janvier 2015, et remplace l’ancien dispositif Duflot. Il a été claqué sur le nom de l’ex-ministre Sylvia Pinel du gouvernement de Manuel Valls. L’avantage du dispositif Pinel est d’ordre fiscal. Il s’agit, plus précisément, d’une réduction d’impôt calculée en fonction de la durée de la location.

La réduction d’impôt afférente au dispositif Pinel commence à partir de 12 % en contrepartie d’un engagement de location de 6 ans. Elle monte progressivement à 18 % pour une durée de location de 9 ans. La réduction d’impôt maximale possible avec la loi Pinel s’établit à 21 % du prix d’achat. Afin d’en bénéficier, il convient de mettre en location le bien neuf pendant 12 ans.

Plus d’informations sur investissementlocatif.biz.

Petit rappel sur le fonctionnement de la défiscalisation Pinel

Il faut passer par différentes étapes pour se lancer dans l’investissement locatif avec le dispositif Pinel :

  • Premièrement, acheter un bien immobilier neuf ou un logement neuf, situé dans les zones couvertes par le dispositif Pinel (A, A bis, B1).
  • Deuxièmement, mettre en location votre bien pendant la durée d’engagement définie par la loi (6, 9 ou 12 ans)
  • Troisièmement, dégager des revenus locatifs à déclarer dans le formulaire Cerfa n° 2044 (si vous optez pour le régime réel)
  • Dernièrement, récupérer votre avantage fiscal sous forme de réduction d’impôt annuelle (12 %, 18 % ou 21 %).

Les zones A, A bis et B1 sont les plus concernées par le dispositif Pinel depuis le 1er janvier 2018. En ce qui concerne les autres zones, B2 et C, elles sont encore éligibles sous certaines conditions. On parle notamment des acquisitions immobilières ayant fait l’objet d’une demande de permis de construire avant le 31 décembre 2017 (avec acte signée avant le 15 mars 2019), en vertu de l’article 187 de la loi de finances 2019.

Bon à savoir, le dispositif d’investissement locatif Pinel a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2021 conformément à l’article 168 de la loi de finances pour 2021.